Vald - Jeantertain Lyrics




Hé, Vald ! Hé, Vald ! T'as pas dit "bonjour" ! Hé, Vald ! J'suis là ! Hé, j'ai dit "bonjour" ! Eh oh, j'suis là *boum*
Ouh, ouh, ouh-ouh (Fuck it's easy)
Pas l'temps d'te faire belle quand le fer bêle, beh-eing
Beh-eing, beh-eing, beh-eing

Ça rend ouf, tous les jours, tous ces gens, faut qu'j'entertain
Pour des ous-s, pour des sourires, j'entertain
Crois pas qu'c'est facile, faut d'la gamberge, mec
Mais, tranquille, j'ai BAC scientifique comme Jean-Pierre Seck
Ouuuh, j'arrive bien, ça sent l'herbe fraîche
Fais pas l'ouf, té-ma c'que tes gambelles prennent
Baw-baw-baw, t'es même pas mort, on t'entertain
Arrête ton cinéma, tu vas prendre perpet', eh
J'leur fais du mal, pourtant, elles r'viennent
Parce que j'leur fais trop de bien quand j'entertain
Je suis venu accomplir de grandes merveilles
J'me barre, j'te laisse dans ta Pampers pleine
Ouuuh, trop hardcore pour bande hertzienne
Ouuuh, parfois, trop hardcore pour Internet
Ouuuh, toute cette oseille, j'intercepte
Pour ça, j'entertain, j'attends pas que grand-père s'plaigne
J'agis avant que le cancer m'freine
Grey Goose, Diplo, pas de grande Heineken
On va pas se laisser emmerder (hadouken)
Pourquoi t'essayes de nous tempérer ?
J'vais faire l'million sans chignon et sans serre-tête
Je vais devenir mignon sans airplay
V.A.L.D., Sullyvan est dans cette merde
J'ai gueule de keuf quand j'arrive, j'veux voir toutes les mains en l'air, wesh

Ouuuh, ouuuh
Ouuuh, ouh-ouh
Pas l'temps d'te faire belle quand le fer bêle, beh-eing
Beh-eing, beh-eing, beh-eing

J'entertain, j'entertain, j'entertain (ouuuh)
J'entertain, j'entertain, j'entertain (ouuuh)
J'entertain, j'entertain, j'entertain (j'entertain)
J'entertain, j'entertain, j'entertain (perfect)

J'ai l'cul dans l'starting-block, j'suis sans cesse prêt
J'te prends d'court, souffle coupé tel asthmatique sans ses sprays
Pour ces grandes putains, j'ai de grands serflex
La date du Bercy sur l'calendar encerclé (le 15 juillet)
Tu dis d'la merde ; moi, j'écris d'étranges versets
Pour un monde meilleur, j'ai obus : Amy Anderssen
Vous êtes mous comme des glands pressés
Et dans l'flou comme des Blancs tressés
Ça rend ouf, tous les jours, tous ces gens, faut qu'j'entertain
Pour des ous-s, pour des sourires, j'entertain
Crois pas qu'c'est facile, faut d'la gamberge, mec
Mais, tranquille, j'ai BAC scientifique comme Jean-Pierre Seck
Ouuuh, j'arrive bien, ça sent l'herbe fraîche
Fais pas l'ouf, té-ma c'que tes gambelles prennent
Baw-baw-baw, t'es même pas mort, on t'entertain
Arrête ton cinéma, tu vas prendre perpet', ouuuh (perfect)

J'entertain, j'entertain, j'entertain
J'entertain, j'entertain, j'entertain
J'entertain, j'entertain, j'entertain
J'entertain, j'entertain, j'entertain





Other Lyrics by Artist

Rand Lyrics

Vald Jeantertain Comments