Michel Sardou - Préservation Lyrics




A la Nouvelle Orléans
Un soir marchant dans Bourbon Street
Entre une boutique de frites
Et un bordel géant
J'ai lu avec stupéfaction
Préservation préservation

Préservation de qui de quoi
D'une salle pleine à craquer
De vieux musiciens de jazz
Aux allures un peu nase
Des gens d'une autre génération
Préservation préservation

J'ai surtout vu quatre vieillards
A moitié blancs moitié noirs
Jouant swingant comme à vingt ans
Le ragtime du bon vieux temps

Le pianiste était centenaire
Il ressemblait à Fats Waller
De beaux cheveux blancs laineux
Cultivant la note bleue
Avec délice avec passion
Préservation préservation

Dans une soucoupe sur le piano
Deux dollars pour Jéricho
Deux dollars plus cinquante cents
Pour ce sacré "when the saints"

A la Nouvelle Orléans
Un soir marchant dans Bourbon Street
Entre une boutique de frites
Et un bordel géant
J'ai lu avec stupéfaction
Préservation
Préservation
Préservation





Other Lyrics by Artist

Rand Lyrics

Michel Sardou Préservation Comments
  1. Luc Allingry

    Bravo Didier et René, grand plaisir, nostalgie....

  2. Wil Fourau

    C top michel eddy michel doi etre jaloux chanté la ensemble

  3. Anna Ramalho

    un jour au outre il faut que sa arrêté de chante notre mimi

  4. rvcomte69

    Michel est la perfection même. Que des chansons sublimes dans son répertoire. Répertoire servi par une voix d'une qualité exceptionnelle ! Tu es merveilleux Michel. Continue de chanter et surtout ne t'arrête jamais !

  5. Alex98714

    Who disliked this?????

  6. Alex98714

    The only Jazz that is palatable at all id Michel!
    He is always amazing.....

  7. Geekill57

    Magnifique :)

  8. Raphaël DEM

    La VO de ce morceau, génial et méconnu, figure sur l'album "Les lacs du Connemara" ;-). Un vibrant hommage aux plus grands jazzmen !