Edith Piaf - Miséricorde Lyrics




Plus jamais ne prierai,
Plus jamais ne rirai
Avec leurs boniments.
Ils ont tué mon amant.
Le bourdon peut sonner,
Le curé, marmonner.
C'est pas ça qui le fera
Revenir dans mes bras.
D'un petit air réfléchi
Et la voix décidée,
Il a dit: "Allons-y!
Faut défendre ses idées!"
Mais, malgré sa grande gueule
Et ses yeux qu'il planquait,
Je n'étais pas toute seule
A chiâler sur le quai...

Miséricorde!
Miséricorde!
Les petites croix blanches
Ont des dimanches
Qui ne sont pas gais.

Le ciel bleu d'un petit bal
Du côté de Bougival
Dans mes yeux étonnés
Continue de tourner...

Rien qu'à voir les péniches,
On rêvait de voyager.
Pour ceux qui ne sont pas riches,
Il suffit de rêver:
Le jardin qu'on aurait
Serait plein de lilas...
Et le gosse qu'on aurait
S'appellerait Jean-François...
Les beaux rêves sont gratuits.
Moi, le seul qui me reste,
C'est l'odeur de sa veste
Quand je dansais contre lui.

'y a plus que ça qui me rapproche
De celui que j'adorais
Mais la vie est si moche
Que même ça, je l'oublierai...

Miséricorde!
Miséricorde!
Miséricorde!





Other Lyrics by Artist

Rand Lyrics

Edith Piaf Miséricorde Comments
  1. la belle verte louloutte

    😢😢😢😢😢🕊🐚🦂💮💕💖💙💙💙❣💌💌💌💌💌💢💢💢💢💢

  2. robot x625

    wooooooooooooooooooooooooooooooooooooooow.

  3. boomer21

    On vois peut des artistes comme ca !!!

  4. Mikael jv Åbom

    La manufic encore Madam e piaf

  5. J. Rodrigues

    French stuff. Croissant. Baguette.

  6. Peter-John de Kock

    ...toujours mon artiste le plus préféré de tous les temps!

  7. kencel84

    que buena canción y fascinante la calidad de las imagines

  8. Juan Carlos Sanchez Campo

    Plus jamais ne prierai,
    Plus jamais ne rirai
    Avec leurs boniments.
    Ils ont tué mon amant.
    Le bourdon peut sonner,
    Le curé, marmonner.
    C´est pas ça qui le fera
    Revenir dans mes bras.
    D´un petit air réfléchi
    Et la voix décidée,
    Il a dit : "Allons-y!
    Faut défendre ses idées!"
    Mais, malgré sa grande gueule
    Et ses yeux qu´il planquait,
    Je n´étais pas toute seule
    A chiâler sur le quai...

    Miséricorde!
    Miséricorde!
    Les petites croix blanches
    Ont des dimanches
    Qui ne sont pas gais.

    Le ciel bleu d´un petit bal
    Du côté de Bougival
    Dans mes yeux étonnés
    Continue de tourner...

    Rien qu´à voir les péniches,
    On rêvait de voyager.
    Pour ceux qui ne sont pas riches,
    Il suffit de rêver :
    Le jardin qu´on aurait
    Serait plein de lilas...
    Et le gosse qu´on aurait
    S´appellerait Jean-François...
    Les beaux rêves sont gratuits.
    Moi, le seul qui me reste,
    C´est l´odeur de sa veste
    Quand je dansais contre lui.

    ´y a plus que ça qui me rapproche
    De celui que j´adorais
    Mais la vie est si moche
    Que même ça, je l´oublierai...

    Miséricorde!
    Miséricorde!
    Miséricorde!

    John Bervelly

    Mais en fait, ça sert à quoi de mettre d'écrire les paroles en commentaire ? CF. la définition du mot " commentaire" sur Google. Amitiés.